à Nasséré en 2013

ONT participé à ce séjour :

 

  1. Des adhérents de l’association
    • Christian Lapel, Daniel Soudant, Denise Hidrio, Pierrette Pélotte,
    • Gilles et Annie Bellière, Stéphanie Tranchard, Laurence Tranchard,
    • Colombe Patry, Daniel Paillette, Adeline Petit
  2. Des élus de la ville de Montivilliers
    • Le maire, M.Daniel Petit
    • Pascale Gallais, Jean-Claude Blondel

 


 

Les objectifs de ce séjours étaient les suivants:

 

    1. Participer aux festivités du 10° anniversaire du jumelage
    2. Voir un Diaporamas en cliquant sur Célébrations à NasséréLire l’article du journal LE PAYS 

      Burkina Faso: Jumelage Nasséré /Montivilliers – Les 10 premières bougies soufflées à Nasséré

      Le 10e anniversaire du jumelage entre la commune de Nasséré au Bam et la commune de Montivilliers en France a été commémoré à Nasséré le 23 février 2013 sous le thème « Décentralisation, eau, hygiène et assainissement ».

      La cérémonie commémorative a connu la présence du ministre de l’Aménagement du territoire et de la décentralisation, Toussaint Abel Coulibaly, et du maire de Montivilliers, Daniel Petit.

      Le jumelage Nasséré- Montivilliers a germé en 2000 à la suite d’une mission de deux Françaises, Annette Lecoeur et Pierrette Pelotte, à Nasséré. En 2001, la municipalité de Montivilliers avalise le projet d’amitié qui prendra effet en 2002 à la faveur d’une visite du maire de Montivilliers à Nasséré.

      Suite à l’adoption de la coopération décentralisée par le Burkina Faso en 2010, l’amitié entre les deux communes devient un comité communal de jumelage avec pour président Alexandre Sawadogo du côté burkinabè et Christian Label pour la partie française.

      Quatre axes prioritaires constituent les domaines d’intervention du jumelage. Il s’agit des secteurs de la santé, de l’éducation, de l’eau et assainissement et du développement économique.

      Selon le maire de la commune de Nasséré, Charles Garba, des salles d’hospitalisation équipées de lits ont été construites au Centre de santé et de promotion sociale (CSPS) de Nasséré par les partenaires français.

      Des salles de classes ont été innovées dans plusieurs écoles et des logements d’enseignants bâtis au profit de la communauté éducative de Nasséré. Toujours au cours des 10 ans écoulés, 48 forages ont été réhabilités et plus de 600 latrines construites au profit des populations.

      Visiblement satisfait des fruits du partenariat Nasséré-Montivilliers, Charles Garba a traduit les remerciements des populations de la commune de Nasséré au maire de Montivilliers, Daniel Petit.

      Un bel exemple de coopération

      Et par la voix du président du comité de jumelage Christian Label, Montivilliers a réaffirmé sa disponibilité à travailler avec la commune de Nasséré à travers de nouveaux projets.

      Quant au ministre Toussaint Abel Coulibaly, il a félicité les deux communes pour ce bel exemple de coopération décentralisée, avant de traduire la reconnaissance du gouvernement burkinabè et du président Blaise Compaoré à la partie française forte de 15 membres.

      Aussi a-t-il exhorté les populations de Nasséré à accompagner l’équipe municipale dans ses différentes actions de développement. La cérémonie commémorative a pris fin par la plantation d’un arbre dénommé « arbre de l’amitié »

      Point sur l’AMADEFON avec le directeur Eric Sawadogo

réunion amadefon

Point sur les projets

 

Projet de reboisement

 

 

 

enclos et plants

 

 

 

 

 

Projet avicole

 

Les poulaillers

 

Participation au travail du CSPS (soins, vaccinations, maternité)

un maquis bébés

 

Un maquis bébés

Visite du collège et des écoles participant à la correspondance scolaire
Animations à la maison du jumelage:

  • Initiation des femmes et des jeunes filles au tricotage avec Pierrette.

    Les tricoteuses avec Pierrette
    groupe de tricoteusestricoteuses

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Atelier marionnettes avec les enfants animé par Adeline Petit.jeunes artistes

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

e a