Le projet MADEFON


Depuis sa création, l'association se soucie du devenir des jeunes burkinabè et notamment de ceux qui ne peuvent aller à l'école ou poursuivre leurs études au-delà des classes primaires.


madefon


Cette structure permet, grâce à l'action de jeunes Seino Marins, à de jeunes Burkinabè de continuer leurs études.
Elle a permis également la formation d'agriculteurs, d'éleveurs qui débouchent sur des projets économiques.


Compte-rendu du 6 octobre 2014 de l’assemblée générale 2013 de L’AAmadefon

Présents : Daniel Soudant – René Berthou – Pierrette Pélotte (MTV/Naséré) Denise Lelouard – François Raby – (Tora Cœur de Caux) Excusée : Claude Barat.

Rappel de nos différentes actions 2013 :