Evaluation des maquis bébés.


Evaluation à 10 jours.

Nous avons pu grâce à cette action dépister des enfants malnutris sévères ou de faible poids.
A chaque fois, les mamans ont bénéficié de conseils et pour les malnutris sévères d'une prise en charge par le CREN.

Nous avons observé que l'opération a mieux fonctionné dans l'un des villages pour deux raisons :

Leçon à tirer :

  • veiller au choix des bénévoles (au moins une des femmes doit être alphabétisée pour la tenue du cahier)
  • veiller à la procédure de leur désignation.

Fréquentation sur 10 jours,

657 enfants dont 10 dénutris sévères et 24 enfants de faible poids.


Evaluation à 4 mois.

Voir les états mensuels envoyés par les bénévoles entre août et novembre 2006
Consulter les états reçus à ce jour.


Evaluation à 6 mois.

Passage de Colombe et Sylvie

Début Janvier 2007,

78 enfants ont été pesés au niveau des 2 villages dont 18 nouveaux.

A SIKA :

A BEGUEMDERE :

Remarque :

Le projet a été initié pendant la saison des pluies, périodes de peu de disponibilité des femmes, ce qui a peut-être été un frein au démarrage de l'action. Face au problème de récolte insuffisante due à la sécheresse, les femmes ont demandé si le prix de la bouillie pouvait être diminué.

Budget prévisionnel annuel pour 2 maquis bébé

Bouillie vendue à 25 CFA le bol
Achat des sachets de Misola 64 200 CFA
Frais de fonctionnement[1] 12 360 CFA
TOTAL 76 560 CFA
(117 Euros)
Bouillie vendue à 10 CFA le bol
Achat des sachets de Misola 115 560 CFA
Frais de fonctionnement[1] 12 360 CFA
TOTAL 127 920 CFA
(195 euros)
[1] Savon, désinfectant.

Pérennisation de l'opération.

Grâce aux élèves du lycée Corneille de Rouen et dernièrement l'action d'un groupe d'élèves de la Maison Familiale Rurale de Criquetôt L'Esneval, nous pouvons poursuivre l'action .
Nous avons acheté la farine MISOLA et laissé des fonds pour compléter les achats à partir des sommes perçues lors de la vente des bouillies.
Il est prévu de leur reverser une subvention dès réception des comptes rendus. La présidente de l'association est retournée à Nasséré en octobre. Une nouvelle subvention a donc pu être versée.


Suivi.

Les bénévoles du CREN doivent retourner rencontrer les points de distribution. Un état mensuel est établi avec les fréquentations, le nombre de sachets MISOLA utilisés, les recettes, les problèmes rencontrés. Cet état doit nous être envoyé régulièrement.
Chaque année, une évaluation a été faite par des membres de la Commission Santé de notre association et depuis 2009, conjointement avec les agents de santé de Nasséré.


EVALUATION 2011

L'objectif général de la mise en place des Maquis Bébés était de prévenir la malnutrition.
Depuis 2006, la fréquentation des maquis est variable selon les sites et la période de l'année. L'évaluation du risque de malnutrition est désormais assurée par les infirmiers du Centre de Santé et de promotion sociale (CSPS) lors des campagnes de vaccinations. Plusieurs programmes de prise en charge de la malnutrition se succèdent avec l'aide d'autres ONG ou associations.
Il est encourageant de poursuivre cette action afin de contribuer à lutter contre la malnutrition des bébés.